théâtre des calanques

TREMPLIN THÉÂTRE

7 NOVEMBRE 2020 | 17:00
| Théâtre
Je réserve
Plein tarif : 5€
Avec : cie les 100 souliers, collectif cot-cot club, cie ultimato, groupe 444, collectif deux dents dehors

MOIS DE LA JEUNE CRÉATION

Cinq soirées, pour permettre à des artistes qui n’ont pas – ou peu – eu accès à des scènes, de présenter un format court de leur travail dans des conditions professionnelles que nous souhaitons les meilleures et les plus adaptées possibles. Pour les spectateurs c’est le privilège de goûter « l’air du temps » en matière de création d’aujourd’hui, au travers de dramaturgies plurielles, en théâtre, danse et musique : sensibilités et esthétiques seront perçues communes ou dissemblables, mais se distingue déjà la personnalité des jeunes artistes :

CE QUE J’APPELLE OUBLI

cie les 100 souliers

mise en scène caroline tardy
avec angèle marchand, juliette viret, yoann pouet-bocard

Récit à 3 voix d’un fait divers violent et banal, celui d’un homme battu à mort pour une cannette de bière volée. Le vide et la folie, l’aveuglement du monde qui oblitère ces vies de rien : une longue phrase pour faire se souvenir, à la fois poétique et brutale.

 

LA DINDE

collectif cot-cot club

de et mise en scène alix leridon
avec sophie de guérines, raphaelle de la bouillerie, florian eleon et anthony ruotte

Frappée par le flux de commentaires haineux publiés sur YouTube à l’encontre de la Secrétaire d’État Marlène Schiappa, alors chargée de l’égalité homme/femme, la stigmatisant en volaille, l’auteur décide d’en faire une comédie sur la haine sexiste.

 

DÉJEUNER CHEZ WITTGENSTEIN

groupe 444

de thomas bernhard
mise en scène camille noyelle et jeanne noyelle
avec jeanne noyelle, yohan hermant et camille noyelle

2 femmes, 1 homme, une fratrie, un déjeuner, un corps à corps avec les mots et les perceptions de l’instant quotidien, de l’acceptable. Le huis clos du théâtre se confronte à l’un des plus grands tabous de notre société : la déviance des liens familiaux.

 

PAT-CAT-CHUT

collectif deux dents dehors

de grégoire vauquois
mise en scène collective
avec emeline blanc, rémy chabrolle, raphaël guetta, olivier llorden, marion rozé, alice saudrais, noée thiévent- hébert, jules tricard

La mise à l’épreuve, en 3 temps, d’un événement d’extrême violence policière et de ses répercussions. Comme si s’opérait un glissement depuis le réel de la représentation vers la fiction déjantée d’une révolte populaire librement imaginée.