tremplins de la jeune création

TREMPLINS MUSIQUE #4

23 octobre | 20:30
| Musique
Je réserve
Plein tarif : 5€
Remerciements : dmitri voronow, emmanuelle chimento, hassan memmou, katrine serraano, the plastic finger band, collectif bokolo

MOIS DE LA JEUNE CRÉATION

Quatre soirées, pour permettre à des artistes qui n’ont pas – ou peu – eu accès à des scènes, de présenter un format court de leur travail dans des conditions professionnelles que nous souhaitons les meilleures et les plus adaptées possibles. Pour les spectateurs c’est le privilège de goûter « l’air du temps » en matière de création d’aujourd’hui, au travers de dramaturgies plurielles, en théâtre, danse et musique : sensibilités et esthétiques seront perçues communes ou dissemblables, mais se distingue déjà la personnalité des jeunes artistes :

DMITRI VORONOW

chant lyrique

Ce jeune baryton ukrainien revendique avec passion son attachement à la musique classique et que « le son est un phénomène étonnant qui peut guérir » ! S’aventurant parfois jusqu’au répertoire de Frank Sinatra ou quelques comédies musicales, il propose pour ce tremplin de jouer de sa voix et aussi du doudouk instrument traditionnel avec lequel il aime improviser.

 

EMMANUELLE CHIMENTO

chant lyrique et récit

Comédienne et chanteuse lyrique, Emmanuelle entre en 2018 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle propose la juxtaposition de deux œuvres où coexistent la mort, l’amour et l’extase : 4.48 Psychose de la dramaturge anglaise Sarah Kane, et le flamboyant air de Violetta de la Traviata de Verdi. La soprano se confronte ainsi à une forme performative de l’opéra pour une joute vibrante.

 

HASSAN MEMMOU

chant lyrique

Pour Hassan, jeune artiste Syrien arrivé à Marseille en 2016, la musique est un voyage, depuis l’Orient vers l’Occident. Entre la musique arabe et le répertoire classique s’établit un pont naturel, qui permet à sa voix de ténor-baryton, accompagnée d’un oud, de créer une symbiose entre deux patrimoines et cultures riches de leurs différences et de leurs modes singuliers, qu’il aime plus que tout incarner et transmettre.

 

KATHERINE SERRANO

D’origine Vénézuélienne, Katherine chante et danse aussi, le répertoire latino-cubain, elle est dotée au demeurant d’une très gracieuse voix de soprano et excelle dans le répertoire lyrique. Elle présentera deux airs d’opéra : «Quando m’en vo» dans la Bohème, de Giacomo Puccini, et «L’air des bijoux » du Faust de Charles Gounod, ainsi qu’une chanson accompagnée à la guitare par Grégoire Gérin : «Los Grifiñafitos» de Henry Martínez.

Les chanteurs lyriques sont accompagnés au piano par Anne Guidi.

 

THE PLASTIC FINGER BAND

rémi cresta

Multi instrumentiste et chanteur éclectique, Rémi Cresta, enfant de l’Estaque, enregistre en 2020 son premier disque Finger in the Noise. Son groupe Plastic Finger Band propose une revisite de la musique pop rock d’un David Bowie, de Genesis ou Kate Bush, pour créer une musique à la vocalité très « glam », aux mélodies lyriques affutées, aux harmonies sophistiquées. Une découverte.

 

BIG BAND HARMONY

collectif bokolo

Implanté à Marseille, BBH est un groupe de fusion alliant musiques acoustiques et voix urbaines. Il est constitué de musiciens en featuring, de chanteurs, de slameurs et de rappeurs. Multiculturel et pluri-instrumental, le groupe répète à l’institut Berbère de Marseille et crée des morceaux aux influences méditerranéennes, Africaines et d’Amérique du Sud.